Le problème Spinoza


Théâtre de l’Estrade

Vendredi 27 novembre 2020

THÉÂTRE
20h45
Théâtre municipal
1h05 – Tout public – Tarif B (20€ / 14 € / 8€)

Interprétation : Franck Borde, Geoffrey Dugas, Sébastien Dumont, Delphine Huber et Benoît Weller Musique originale : Geoffrey Dugas Chorégraphie et vidéo mapping : Sébastien Dumont

Après Morphine, spectacle auquel de nombreux villefranchois ont assisté, la compagnie du Théâtre de l’Estrade est de retour avec Le Problème Spinoza.

Bien qu’originaire de la région parisienne, cette compagnie est proche des villefranchois car elle a effectué plusieurs semaines de résidence à La Bastide l’Evêque aussi bien pour Morphine que pour Spinoza. Elle effectue un travail remarquable auprès des jeunes et des populations carcérales sur des problèmes de société majeurs.

C’était l’addiction à la drogue pour Morphine, c’est la radicalisation pour Le Problème Spinoza. Cette pièce, adaptation du roman d’Irvin Yalom, écrivain et psychothérapeute reconnu aux États-Unis, met en relief deux trajectoires : celle de Spinoza qui, au XVIIe siècle, a choisi la raison s’opposant ainsi à sa famille et à l’autorité religieuse et celle d’Alfred Rosenberg qui, mal dans sa peau, va choisir le juif comme bouc- émissaire, ce qui le conduira à élaborer l’idéologie nazie.

Deux vies complètement opposées que Benoît Weiler, metteur en scène, comédien et médecin, va nous dévoiler dans une mise en scène symbolique qui va associer la danse, la vidéo et la musique au théâtre proprement dit.

Un spectacle profond, esthétique et original.

Un bord de scène sera proposé à l’issue de la représentation.

Séance scolaire ouverte à tous, selon les places disponibles, le 27 novembre à 14h30.