Une chambre en attendant


Cie Nosferatu

Jeudi 28 novembre

Crédit : Xavier Cantat


Texte : Gilles Granouillet
Mise en scène : Claudine Van Beneden assistée de Raphaël Fernandez Interprétation : Raphaël Fernandez, François Font, Claudine Van Beneden
Musicien : Simon Chomel

Un père attend dans une chambre d’hôtel en Turquie à la frontière syrienne. Il est venu chercher son fils parti faire le djihad.

Une pièce intimiste de Gilles Granouillet qui met en relief le questionnement de ce père désemparé qui, dans sa solitude, va nouer des liens très forts avec la femme de chambre de l’hôtel, une personne énigmatique, parlant français et très cultivée.

Le monde extérieur est aussi très présent à travers la musique qui accompagne l’intrigue, la télévision allumée en continu et les projections vidéo qui, à travers la fenêtre, nous laissent entrevoir la vie de tous les jours dans cette ville frontière.

Des acteurs remarquables par leur sensibilité, un texte poignant, des secrets bien enfouis nous amènent à travers des destins individuels à une profonde réflexion sur des sujets tout à fait actuels.

La compagnie Nosferatu s’est déjà produite à Villefranche avec la pièce A plates coutures qui mettait en scène les ouvrières de Lejaby.

Plus d’infos : https://www.compagnienosferatu.com/une-chambre-en-attendant

En relation avec ce spectacle et dans le cadre du festival Novado, la compagnie proposera, hors-les-murs, dans les lycées : Et soudain dans la tourmente de Magali Mougel. Cette pièce évoque le destin de cette femme de chambre kurde qui, en fait, a vécu en France de nombreuses années   mais qui retourne dans son pays pour s’engager chez les peshmergas afin de s’opposer aux agissements de Daesh contre les femmes.

Festival off d’Avignon 2018

Une chambre en attendant de Gilles Granouillet. Mise en scène: Claudine Van Beneden from Cie Nosferatu on Vimeo.

interview croisée Auteur/metteur en scène « Une chambre en attendant » from Cie Nosferatu on Vimeo.

Dossier artistique
Photos de Une chambre + Et soudain