Les ATP


La fédération des Amis du Théâtre Populaire

Aux lendemains de la “bataille de Chaillot”, qui voit se grouper les Amis du TNP en 1952, les Amis du Théâtre Populaire se constituent en association à Paris en 1953, et quelques mois plus tard, c’est la fondation des ATP d’Avignon pour mener la “bataille d’Avignon”, qui aboutit au maintien de Jean Vilar à la tête du festival. On peut ainsi dire qu’à Avignon autant qu’à Paris, les ATP sont nés d’un combat.

Chargés à partir de 1954, de la création et de l’organisation des manifestations annexes du festival au Verger d’Urbain V, de l’accueil du public et de l’hébergement des spectateurs, les ATP d’Avignon prennent dès 1955 la responsabilité d’une première saison théâtrale dans leur ville, avec l’appui de la municipalité.

Le succès leur permet de poursuivre chaque année cette expérience, qui va susciter dans diverses régions de France, la création de multiples associations, dont l’objectif sera la réalisation d’un projet semblable.

LogoFATP

Les ATP sont organisés en structures indépendantes animées par des représentants du public militants et bénévoles.

Les ATP ont pour but de :

1°) Grouper les spectateurs attachés au renouvellement des formes dramatiques, ce qui implique la création du plus grand nombre d’œuvres contemporaines, mais aussi la représentation renouvelée des grandes œuvres du passé, la découverte de jeunes talents et une ouverture constante aux auteurs de l’Europe et du Monde
2°) Proposer au public la plus grande diversité de choix à côté des programmations institutionnelles

3°) Favoriser l’élargissement du public théâtral, notamment par :

– une politique de prix bas pour les entrées
– la formation prioritaire des jeunes, public de demain dans l’esprit des mouvements d’éducation populaire
– la décentralisation de spectacles dans les villages
-la programmation de spectacles en appartement

4°) Coordonner leur action en faveur d’un théâtre populaire, dont la notion s’est dégagée à partir de l’œuvre de Jean Vilar

Les Associations de Théâtre Populaire (A.T.P.) ont pour but de rassembler les spectateurs attachés au renouvellement des formes dramatiques et à l’élargissement du public théâtral.
Elles s’inscrivent dans la lignée de la notion de théâtre populaire, dégagée par Jean Vilar et mise en œuvre par le Festival d’Avignon, le Théâtre National Populaire, les Centres Dramatiques Nationaux et les diverses troupes de décentralisation.

Les membres des ATP sont des bénévoles. Ils prennent en charge la programmation et tous les aspects de l’accueil des spectacles dans des conditions professionnelles.

Il existe actuellement 16 ATP en activité.

Chaque association est indépendante dans sa programmation et sa gestion.

Les ATP ne gèrent pas de lieu, mais utilisent des salles de spectacles.
La Fédération d’Associations de Théâtre Populaire  (F.A.T.P.) regroupe des associations de spectateurs.

Elle a pour but de favoriser l’échange d’informations et d’expériences, de promouvoir son action et celle de ses membres auprès des pouvoirs publics et de diverses instances, d’aider à la création de nouvelles associations, de coordonner la sélection, la coproduction et la tournée d’un spectacle de théâtre contemporain d’expression française.

Chaque année, la Fédération des Associations de Théâtre Populaire (F.A.T.P.) soutient en la coproduisant et en la diffusant dans son réseau la première mise en scène en France d’un texte francophone d’un auteur vivant.

Elle reçoit à cet effet une subvention du Ministère de la culture – Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles.

Outre cet apport, le soutien se fait par la diffusion – et donc l’achat du spectacle –
dans les différentes Associations de Théâtre Populaire (ATP), sous réserves de disponibilités notamment de salles. Ainsi chaque année, de 15 à 20 représentations ont lieu dans les différentes ATP.

DoN∏JeanLouisFernandez062